VRD & Terrassement :
efficacité et bons tarifs.

N'hésitez plus, demandez un devis gratuit !

Terrassement 77

09.72.51.25.39

Solutions de terrassement pour une construction en pente

La Terre, dans son aspect naturel, est dotée d’une formation quasiment aléatoire que ce soit au niveau de la composition des sols qu’au niveau du relief. On trouve rarement des terrains parfaitement à plat et stable pour y implanter immédiatement un aménagement d’envergure. Il y aura systématiquement quelques pentes à rectifier, des excavations à réaliser et des trous à combler. Ce qui rend les travaux de terrassement une étape primordiale et incontournable dans tout type de chantier de construction.

terrassement pente

En effet, qu’il s’agit d’un chantier de bâtiment, la construction d’une route, l’aménagement des allées etc. il est indispensable de bien préparer le terrain pour bien accueillir l’édifice, assurer la sécurité et la longévité de la construction. Selon la nature et l’envergure du projet, les étapes du terrassement peuvent varier d’un chantier à l’autre. Chaque méthode dispose ses particularité, ses propres avantages et inconvénients. Cet article vous informe sur les différentes solutions de terrassement accessible pour une fondation de maison, un bâtiment construction en pente.

La construction en surplomb

Aussi connu sous l’appellation de construction sur pilotis, cette solution consiste à surélever le plancher du bâtiment au-dessus du niveau proposé par le sol. Il s’agit d’une solution très économique et efficace pour construire une maison en pente puisqu’elle n’évoque pas beaucoup de modifications de terrain. A la place des fondations creusées, l’architecture est soutenue par des pilotis qui sont des structures en poteaux enfoncées profondément dans le sol. Le rôle du terrassier réside dans la mise en place des poutres assurant la stabilité et la sécurité de l’installation.

Cette architecture offre de nombreuse avantages notamment le faible impact sur l’environnement alentour, aucune excavation nécessaire, une fondation plus résistante à l’humidité, le coût relativement abordable de part et d’autre de la fondation et les matériaux de construction, un bon point de vue en hauteur et divers autres. Malgré les nombreuses avantages, la fondation en sur pilotis est soumise à quelques inconvénients. Cette solution a enclin à limiter l’accessibilité de la maison. Egalement, elle demande des plans architecturaux complexes et donc un coût plus élevé sur le travail de l’architecte. Ensuite, les planchers en surplombs sont particulièrement difficiles à isoler, une réelle passoire à chaleur en hiver, …

La construction en terrasse

Ce type de fondation est mis en œuvre suivant le concept du terrassement en cascade. Plus précisément, le sol est légèrement modifié pour former différentes niveaux en terrasse afin de respecter le plus possible la pente du terrain lors de la construction. Il nécessite donc des travaux de terrassement, des prestations de déblaiement-remblaiement à plusieurs niveaux pour former les différents niveaux de la construction.

La fondation est réalisée de sorte que la construction accompagne fidèlement la pente du terrain. Elle offre donc une meilleure harmonie entre le bâtiment et le paysage environnante. Grâce à son architecture qui s’adapte aux différents niveaux du sol, cette configuration offre une multitude de proposition dans la mise en place des ouvertures et points de lumières naturelles. Toutefois, si la construction en terrasse offre une meilleure accessibilité depuis l’intérieur, elle peut rendre l’accès aux différents niveaux à l’intérieur du bâtiment plus ou moins complexe.

La construction encastrée

Comme son nom l’indique, il consiste à enterrer une grande partie du bâtiment dans le sol. Evidement, il demande des gros travaux de terrassement en vue de créer un terrain parfaitement plan pour permettre tout type de construction. Le terrassement est réalisé à plusieurs reprises en alternant les procédures d’excavation, le remblaiement dans les parties basses ainsi que le compactage du terrain. Des systèmes de soutènements sont également mis en place pour éviter l’effondrement de terrain et assurer la solidité à long terme de la construction.

Ce type de fondation permet d’incruster le bâtiment dans la pente. La construction peu visible à l’extérieur donne un cachet unique au bâtiment. De plus, c’est une solution très efficace pour une maison éco énergétique grâce à la faible exposition aux vents et l’isolation naturelle dans les parties enterrées. La disposition des toits offre également beaucoup d’accessibilité pour créer des aménagements notamment un jardin, une terrasse ou encore une piscine. Comme les autres solutions, la construction encastrée est soumise à certaines contraintes dont la principale réside dans la difficulté d’accès à l’intérieur du bâtiment. Puisque la grande partie de l’édifice est enterré sous terre, l’installation des ouvertures risque d’être assez contraignante et limitée.

Bref, la construire sur un terrain en pente est souvent un chantier complexe qui demande des études et préparatifs particuliers pour veiller sur la qualité, la solidité et la fiabilité des fondations. Les procédures du terrassement, faisant partie des gros œuvres du bâtiment, font partie des étapes les plus importantes et décisives dans cette démarche. Vous savez maintenant les différents types de fondations que l’on peut utiliser pour construire une maison en pente. Toutefois, sachez également que chaque solution a ses propres contraintes et le choix n’est pas à faire n’importe comment. Toute intervention doit précéder une étude approfondi sur le sol est sa fiabilité, ainsi le terrassier peut vérifier la faisabilité du projet. Le choix d’une entreprise de terrassement qualifiée et expérimentée est alors indispensable.

La place du terrassement sur l’aménagement paysager

Quelle que soit la construction ou l’aménagement que l’on projette à installer, le terrassement est une étape primordiale et d’une importance capitale dans a réalisation du projet. Il s’agit peut-être de la construction d’un bâtiment, la construction d’une route, la réalisation d’une piscine encastrée, l’aménagement de lotissement ou encore la création de jardin. Chacun de ces travaux doit nécessairement commencer par les prestations de terrassement en vue de préparer le paysage à recevoir l’infrastructure et surtout, assurer une base solide. Notamment lors de l’aménagement paysager comme la création d’un espace vert, un jardin paysager ou simplement une pelouse, le terrassier joue son rôle essentiel dans le but d’obtenir un paysage parfait et selon les plans fournis par l’architecte paysagiste.

nivelement

Terrassement : préparation du terrain

Comme on a déjà évoqué, le terrassement consiste principalement à préparer le sol en vue de recevoir la future construction. Il ne s’agit pas uniquement de modeler et niveler le terrain, mais surtout de s’assurer la solidité, la fiabilité et la sécurité du chantier, gage de la pérennité et l’intégrité de l’infrastructure qui y sera construit. La principale mission du terrassier est donc de s’assurer de la bonne qualité des sols, faire tous les nécessaires pour éloigner les risques d’effondrement, de glissement et de tassement.

Différentes procédures sont mises en œuvres pour ce faire et les moyens d’y parvenir peuvent différer d’un chantier à l’autre. De manière générale, le travail se résume par l’étude de la nature et le constituant des sols, le bornage et piquetage du terrain, le déblai-remblais en vue du nivellement, les tranchées et fondations, la viabilisation ainsi que la regarnissage. Parfois, il peut s’avérer utile de réaliser des travaux d’assainissement comme le drainage d’un étang ou encore l’élimination des éventuelles sources souterraines.

Le terrassement dans le cadre de l’aménagement paysager

Que ce soit pour la création d’un jardin extérieure, un parc, une aire de jeu ou autre, l’aménagement du paysage ne peut pas s’en passer des travaux de terrassement et c’est même la raison d’être du terrassement. Dans le cadre du terrassement paysager, on considère ces quelques actions principales qui se jouent sur l’expertise du terrassier.

Le déblai-remblai

Le déblaiement-remblaiement du terrain est une action décisive qui consiste à modifier le terrain afin de lui donner l’aspect final souhaité. C’est l’aspect capital du terrassement qui détermine la configuration de l’espace notamment la structure en terrasse, plane ou un relief personnalisée. Les techniciens utilisent différents moyens techniques et des outillages variés pour mobiliser les différents éléments du sol et former un relief donné.

Réalisation des fosses de plantation

Lors de la création de l’espace vert, il est important est de bien penser l’emplacement de la plante, mais aussi de s’assurer que toutes les conditions sont réunies pour la formation et le bon développement de cette dernière. Suivant les informations données, le terrassier assure de la bonne consistance du terrain et met en exarque ses savoir-faire dans la réalisation des fosses de plantations. Dans cette optique, différentes actions entrent en jeu, selon le paysage et le type de végétation, dont la création de la fosse, implantation (arbre), tuteurage, …

Bordures et murs de soutènement

Dans le cas d’un paysage en relief comme le jardin en terrasse, le terrassement joue principalement sur la solidité de la structure. Plus précisément, ce type d’installation demande l’ajout d’une forme de soutènement pour contrer la pression et éviter l’effondrement. Cette action rime donc à la mise en place d’une structure en béton ou encore l’enrochement des bordures pour protéger les glissements de terrain.

Aménagement des allées

Lorsqu’on parle d’aménager des allées, différentes configurations entrent en question. Pour les allées de piétonnes qui vous évite de marcher sur la terre boueuse ou sur la pelouse, la question peut être aussi simple que de place des plaques de pierres ou en bois. Quand il s’agit d’une allée carrossable pour l’accès vers le garage, l’enjeu est tout autre. Il est nécessaire de bien aménager le terrain et garantir sa solidité pour supporter le poids du véhicule. Des prestations de nivèlement et compactage sont réalisés avant la mise en place des finitions que ce soit pavé ou goudronné.

Bref, terrassement et aménagement paysager sont deux fonctions inséparables. Si le travail du paysagiste consiste à planifier et faire tous les nécessaires en vue d’obtenir un aspect spécifique et original du paysage, le terrassier joue son rôle pour lui seconder dans la mise en œuvre. Effectivement, aucun terrain n’est parfait. Il y a toujours des modifications à faire dont le mouvement des matériaux qui constituent le paysage est souvent énorme, requérant la mobilisation de techniques et équipements de terrassement professionnel.

Les différents engins sur le chantier de terrassement

Que vous projetez la construction d’un nouveau bâtiment, l’aménagement d’un terrain ou encore la construction d’une piscine, le terrassement est une étape incontournable et crucial sur le chantier. Faisant partie des travaux de gros œuvres du bâtiment, cette étape consiste à modifier le terrain par différentes procédés de déblais et de remblais afin d’obtenir le paysage requis. Plus précisément, les travaux consistent à préparer le terrain pour la nouvelle construction ou l’aménagement. L'utilisation de certains types d’engins de construction lourde est exigée en raison de l’importante quantité de matériaux qui doivent être déplacé. Les engins de chantiers hydrauliques permettent aux entreprises de terrassements d’assurer la rapidité, l’efficacité et la précision de ses interventions.

engin terrassement

Sur le chantier de terrassement, on peut trouver différentes sortes d’engins de chantier qui sont déployés pour des fonctions et actions variées. Ces véhicules hydrauliques peuvent être catégorisés selon leurs fonctions principales dont l’excavation, le transport et la mise en forme. Parce qu'il existe plusieurs de types d’engins de terrassement qui sont disponibles aujourd'hui, on a besoin de déterminer son utilisation pour mieux comprendre l’importance sur le chantier. Voici la liste et les rôles respectifs des engins de chantier que l’on trouve le plus souvent sur le site de terrassement moderne.

La pelleteuse

Aussi connu sous l’appellation d’excavatrice, la pelleteuse est un engin indispensable et le plus retrouvé sur le chantier de terrassement. Peut-être à roues ou à chenilles, cet engin est facilement reconnaissable par son long bras rattaché à un châssis porteur qui peut pivoter sur 360°. Sa polyvalence et sa performance lui vaut sa réputation comme la reine du chantier. La pelle mécanique hydraulique joue son rôle important dans les travaux d’excavation, de déblais et fouille de tranchées. Grâce à la puissance de son bras hydraulique, la pelleteuse offre également une alternative très efficace à la grue en permettant la manutention d’objets lourds sur le chantier. Et ce n’est pas tout, cet engin est également un allié de taille sur le chantier de démolition. Pour les chantiers réduits, la minipelle est une alternative efficace à la pelleteuse qui joue parfaitement son rôle.

Le chargeur

Le chargeur (ou chargeuse) est un engin hydraulique omniprésent sur le chantier de terrassement. Elle offre plusieurs propositions et se caractérise par sa facilité d’utilisation. Le véhicule sur roue est équipé d’un godet chargeur qui permet de transporter et déplacer rapidement une importante quantité de matériaux sur le chantier. Cet engin est utilisé pour le déblai et le remplia du terrain lors du chantier de terrassement. Comme son nom l’évoque, la chargeuse joue également ses fonctions dans des activités de manutentions. Enfin, cet engin hydraulique peut contribuer sur la compaction de sols.

La tractopelle

Cet engin est la parfaite combinaison de la pelleteuse et la chargeuse. En effet elle est équipée d’un côté d’un godet chargeur et une pelle mécanique de l’autre. Connu pour sa simplicité d'utilisation et sa polyvalence, c'est la machine idéale à utiliser dans les espaces serrés. Bien que le chargeur-pelleteuse ne soit pas aussi puissant que deux machines distinctes, elle offre un allié très efficace pour les petits chantiers et pour économiser sur le budget.

Le bulldozer

Le bulldozer est parmi les variétés les plus nécessaires de l'équipement lourd que l’on utilise dans l’industrie de la construction et le domaine du terrassement de masse. Le bulldozer de construction est parmi les chenilles les plus puissantes sur le chantier, équipé d’une lame robuste qui lui sert à pousser des matériaux sur une étendue de surface. Sa puissance motrice inégalable lui fait un allier inséparable à la décapeuse.

La décapeuse

La décapeuse ou scraper est un engin terrassement de masse qui joue ses rôles dans l’excavation, le transport et la mise en forme. Elle possède une benne avec tiroir qui peut se surbaisser à un niveau inférieur à celle du sol qui, lors de la mobilisation de l’engin, lui permet d’extraire et transporter des matériaux. Cependant, le scraper n’est pas autonome et demande l’assistance d’un autre engin hydraulique comme le bulldozer ou un chargeur lors de ses interventions de décapages.

Il existe encore plusieurs types d’engins de chantier qu’on trouve sur les sites de terrassements d’aujourd’hui et la technologie hydraulique ne cesse d’évoluer. La conduite et l’utilisation de ces équipements demande de la qualification et de l’expérience que le recours à une entreprise spécialisée dans le domaine du terrassement est seule et la meilleure solution pour vous fournir une intervention performante, efficace et sécurisé.

Le terrassement par aspiration

Pour les divers projets de construction, il est nécessaire de faire un terrassement. Il est obligatoire pour préparer le terrain et ainsi avoir une base stable plane et solide. Les différentes méthodes de terrassement sont : la méthode de terrassement manuel et mécanique. Le terrassement par aspiration fait partie de la méthode mécanique.

excavation par aspiration

Comment y procéder ?

Le terrassement par aspiration consiste à balayer un terrain en profondeur en aspirant les divers matériaux du sol. Elle facilite aussi l’intervention sur une grande variété de terrain sans endommager les canalisations, les réseaux de câbles et les racines des arbres. Pour se faire, on utilise un engin appelé « excavatrice aspiratrice ». C’est un énorme aspirateur muni d’une benne pour récupérer les déblais. L’élimination des matériaux se facilite par son système de déversement.

Les avantages du terrassement par aspiration

La méthode du terrassement par aspiration est bénéfique pour l’environnement. L’appareil permet d’aspirer des matériaux nuisibles à l’environnement et de les éliminer sans pollution. Cette méthode est aussi rapide que discrète, elle est bien plus rapide que le terrassement manuel. L’excavatrice aspiratrice aspire les déblais, puis les stocke dans la benne intégrée. Le terrassement par aspiration permet une intervention aisée dans les espaces serrés. Elle est surtout conseillée pour les travaux dans les zones urbaines. Elle est utilisée pour les interventions des rues ou des passages étroits et les projets spéciaux. La méthode de terrassement par aspiration est économique. Malgré son prix qui est plus élevé que celui de la méthode classique, la durée du chantier est réduite. L’application de cette méthode dépend alors de votre budget et c’est à vous de juger.

Le choix de la méthode de terrassement à prendre

C’est une méthode de terrassement moderne qui permet de nettoyer le chantier et de décaisser un terrain. Elle permet aussi de préparer une allée et de remplacer des graviers. Elle a de multiples fonctions et est accessible par les particuliers comme pour des usages professionnels.

Nous pouvons employer cette méthode pour le dégagement des canaux pour les changer ou pour les remplacer. Elle est aussi d’aspirer différentes choses comme la pierre, le gravier, la boue, du sable, les déchets végétaux… . Pour l’accomplissement de ce genre de travaux, il est conseillé de faire appel à une entreprise de terrassement. Il suffit de demander des devis et faire la comparaison des prix pour déterminer si l’emploi de cette méthode convient à votre projet de construction.

Tout sur le terrassement

Le terrassement est la première étape à réaliser pour tout chantier de construction ou d’aménagement paysager. Il prépare le terrain afin d’accueillir confortablement le future aménagement. Le terrassement consiste à modifier le terrain naturel par le biais de l’excavation, le nivèlement et le remblaiement pour obtenir le relief voulu. Le terrassement se conjugue également à le compactage, le renforcement et la stabilisation du sol afin d’éviter les mauvaises surprises liés aux tassements et glissements de terrain. Il permet l’aménagement d’une route, d’une piscine, de bâtiment, …

terrassement

Le rôle du terrassier

Le terrassier joue un rôle décisif sur le chantier de construction. Etant le premier professionnel qui intervient sur le chantier, il assure la pérennité des travaux sur le chantier et coordonne ses interventions avec les autres corps de métier. Le terrassier étudie la nature du sol et réalise les préparations nécessaires pour offrir une bonne assise à la nouvelle fondation. Il réalise le nivèlement du terrain, le décaissement du sol pour la tranchée ou la fondation, la canalisation des VRD et plus encore.

Les matériels nécessaires pour les travaux de terrassement

Le terrassement se traduit par le déplacement d’une quantité plus ou moins important de terre et d’autres matériaux. En effet, il nécessite la mobilisation d’outils et engins spécifiques. Le besoin peut varier de chantier à l’autre, selon l’envergure et l’accessibilité. Auparavant, le terrassier utilise des outils primitifs tels que la pelle, la pioche et la brouette pour travailler le terrain. Ces outils sont encore utilisés pour les petits travaux comme le terrassement de jardin. Quant aux chantiers de grandes envergures, le recours à des engins de chantiers professionnels est nécessaire. Citons notamment l’excavatrice, chargeur, tractopelle, bulldozer, la dameuse mécanique, … Pour la gestion et le transport des matériaux, il est également important de recourir à l’utilisation de la benne et /ou du tombereau.

A lire aussi : Ce que vous devez savoir avant de réaliser un projet de terrassement

Les étapes du terrassement

Dans un projet de terrassement, les étapes sont généralement les suivantes :

  • Evacuation des eaux : un terrain humide ne peut pas être exploité convenablement. Il est nécessaire d’évacuer les flaques et canaliser les ruissellements d’eaux de pluie pour mieux travailler le terrain.
  • Le piquetage : consiste à tracer, marquer les zones à terrasser sur le terrain. Les repères indiquent les limites de l’architecture et communiquent aux terrassiers, la profondeur à déblayer sur le terrain.
  • Le décapage : enlèvement de la couche supérieure du terrain qui est la terre végétale.
  • Le déblai : dégagement de terre qui vise à réduire le niveau d’une zone du terrain, une fouille de tranchées, réalisation des fondations et canalisation des VRD suivant les repères communiqués lors du piquetage.
  • Le remblaiement : les terres prélevées lors du déblaiement sont utilisés pour combler zones excavés du terrain pour obtenir un terrain plus plan, reboucher les cavités créées lors du déblaiement afin de fournir une meilleure stabilité et parfaire le paysage.
  • Le regarnissage : recouvrement du terrain avec la terre végétale retiré lors du décapage.

Terrassement affaire de professionnel

La stabilité de la construction se repose entièrement sur la qualité du terrassement et de la fondation. De ce fait, les travaux de terrassement ne doivent en aucun cas être pris à la légère. Qu’il s’agit du terrassement d’une route, d’une maison ou d’une architecture quelconque, le recours à un terrassier professionnel est indispensable pour garantir un travail soigné, un terrassement de qualité, suivant les règles de l’art. De plus, faire-appel à une entreprise de taille comme Terrassement Marseille vous fait profiter l’utilisation d’engins modernes et sophistiqués sur le chantier pour assurer la précision et la rapidité des travaux.

terrassement 77
Terrassement 77, entreprise de terrassement basée en Seine-et-Marne réalise tous travaux d'aménagement, assainissement, démolition, travaux de vrd, enrochement, pavage, enrobés, forage, aménagement de terrain, excavation de piscine etc.... Nous proposons également de la prestation de location d'engin de chantier en Seine-et-Marne et toutes ses villes.
Ville : Meaux (77000)
Tel :  09.72.51.25.39

Services (77)

Liens promotionnels

Blog Rss

Blog Rss